Syndicat FiRST - Accueil

SNCF RFF : scène de ménageRFF et SNCF

scène de ménage

le jour de la St-Valentin

Guillaume Pepy semble énervé. Au point d'adresser à son confrère, Hubert Du Mesnil, un courrier courroucé le jour de la Saint-Valentin.

 

Délocalisation du siège SNCF et de directions parisiennes : FiRST consulte les cheminots concernés

Premier syndicat  à réagir lors de l'annoce de la délocalisation du siège de la SNCF et de plusieurs directions parisiennes vers Saint-Denis, FiRST poursuit ses démarches vis-à-vis des cheminots impactés par cette délocalisation. D'autant que ce sujet, évoqué une première fois lors du Comité d'Etablissement des Directions Transverses le 13 septembre sera de nouveaux à l'ordre du jour de la séance plénière du 21 février. Entretemps, les inquiétudes sont montées d'un cran dans les sites impactés. Le site de Saint-Denis pose en effet des problèmes de sûreté, de conditions de travail, d'accessibilité (lignes RER saturées), d'allongement des temps de parcours...

C'est pour mesurer la perception réelle du projet par les agents, appréhender leur état d'esprit  et recenser leurs attentes que FiRST a élaboré un questionnaire. La version papier sera distribuée sur les chantiers concernés la semaine prochaine. Il est également possible de télécharger le document en cliquant ici. Il suffira alors de le transmettre, après l'avoir complété, à l'adresse mentionnée. La délégation FiRST présente au CE transverse ne manquera pas, avec son partenaire FO, de défendre bec et ongles les intérêts des cheminots concernés.

Le questionnaire FiRST sur le déménagement SNCF à St-Denis : cliquez ici

 

Elections présidentielles : First écrit aux candidats

Le courrier comporte 16 questions essentielles, mais pas exhaustives, qui offriront à chaque candidat l’occasion de s’engager sur l’avenir du rail français et de la SNCF en particulier. Les réponses feront l’objet d’une large diffusion.

Ci-dessous, les questions posées par FiRST.

 

le jugeLa CFTC condamnée à payer 25000 € de dommages et intérêts

On ne badine pas avec la liberté syndicale. C'est ce que vient de rappeler le Tribunal de Grande Instance de Strasbourg.

 

Le rapport Grignon

Après la publication du fameux rapport (téléchargeable) l'analyse de FiRST est ici.

 

La SNCF brade son informatique

 

 

Voilà presque 2 ans que la SNCF cherche, selon ses dires, à améliorer la productivité de ses services informatiques. A la clé, la recherche d'une économie de 75 millions d'euros par an à réaliser essentiellement sur les activités sous-traitées.

 

SNCF : réorganiser toujours, récompenser jamais

Il s'agit bien de poursuivre l'éclatement de tous les domaines transverses et d'affecter directement les charges aux Activités, aux filiales... ou au secteur privé...

 
Flash FiRST info's
Compteur de visites
www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Il y a 3 utilisateurs en ligne
-
3 invités