Attentat Thalys : la demande de FiRST entendue

 

 

france info gare du nord.jpg

Le studio mobile de France Info en Gare du Nord

 

Le  24 août 2015, quelques jours seulement après l’attentant heureusement raté du Thalys Amsterdam-Paris, FiRST était l’un des invités de la matinale de France Info. Amenés nous exprimer sur le contexte de cet attentat, nous avions regretté la polémique mettant en cause certains agents. Le contrôleur s'était, pour sa part, fait braquer. Et bien qu'ayant vu la mort de près, il avait agi avec professionnalisme. Un autre cheminot, hors service, contribuait à immobiliser l’auteur de la fusillade. Nous avons insisté sur l’importance de la présence humaine, dans les trains comme dans les gares, mais avons aussi relevé que les agents ne bénéficiaient d’aucune formation leur permettant de réagir au mieux face à une tentative d’attentat. Et pour cause : le mode opératoire n’avait pas connu de précédent.

Nous avons demandé la mise en œuvre d’une formation simple, portant exclusivement sur les réflexes et réactions à adopter par le personnel face à une tentative d’attentat. Bien sûr, les cheminots ne pourront éviter le pire, face à des individus déterminés et armés. Mais un comportement adapté peut être gage de meilleure efficacité avant, pendant et après un acte grave.

Thalys pourrait concrétiser cette demande FiRST. Un rapport interne, à paraître, irait dans ce sens.  Selon une dépêche AFP daté du 16 janvier, les agents, roulants comme sédentaires, pourraient être formés à la gestion de la panique et des situations de dangers. Une mesure que FiRST souhaiterait bien sûr voir étendue à l’ensemble du personnel susceptible d’être confronté à des actes terroristes.

 

 

Vous devez être enregistré(e) pour poster un commentaire.

Flash FiRST info's
Compteur de visites
www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Il y a 7 utilisateurs en ligne
-
7 invités