SNCF : concurrence ou coopération ?

 

 

tgv ice.jpg

 

La privatisation du rail est effective pour certains trafics : fret libéré partiellement en 2003 et totalement en 2006, trains internationaux Voyageurs ouverts à la concurrence en 2010. Elle est d’ores et déjà programmée pour les trains restants. Pour les TER, elle devra intervenir avant 2019.

 

De nombreuses voix s’élèvent, de longue date, pour réclamer l’ouverture rapide des transports régionaux ferroviaires de Voyageurs à la concurrence : certains associations d’usagers,  opérateurs privés, décideurs politiques de tous bords… D’autant que la SNCF prête largement le flanc aux critiques. L’Entreprise historique a longtemps affiché ses préférences pour la coopération entre réseaux ferrés, tandis que, dans le même temps, elle lançait ses filiales à la conquête des marchés internationaux.

 

L’entreprise publique sert ainsi sur un plateau les meilleurs arguments aux promoteurs de la concurrence. Jacques Auxiette, responsable transports à l’Association des Régions de France, en profite pour enfoncer le clou : « c’est une situation ubuesque, contraire à la réalité du droit ». Des régions qui hésitent de moins en moins à faire part de leur volonté de s’affranchir de la SNCF et de ses cheminots (voir SNCF - Régions, je t'aime, moi non-plus).

 

Dans son information, FiRST revient sur les partenariats tissés entre la SNCF et d’autres opérateurs historiques. FiRST pointe aussi la présence plus discrète et concurrentielle de la SNCF  dans d'autres pays. Télécharchez le tract (JMR) en cliquant ici.

Tract concurrence coopération 1115.jpg

 

 

Vous devez être enregistré(e) pour poster un commentaire.

Flash FiRST info's
Compteur de visites
www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Il y a 2 utilisateurs en ligne
-
2 invités