SNCF, intéressement : un peu de pudeur SVP !

 

 

intéressement.jpg

 

En juillet 2015, la SNCF confirmait la mise en place de l’intéressement à la SNCF. Ce dispositif se décline en 2016 dans les deux des EPIC où un accord a été signé : Mobilité et Réseau.

Le sujet de l’intéressement a souvent défrayé la chronique à la SNCF. A l’origine, seuls deux syndicats y étaient favorables, dont celui dont sont issus la plupart des militants de FiRST. A cette époque, notre position était claire et n’a pas varié depuis : nous sommes favorables à l’intéressement dans la mesure où ce dispositif s’ajoute à des mesures salariales tangibles. En aucun cas, les primes d’intéressement ne doivent se substituer à l’évolution globale des rémunérations.

FiRST constate que depuis plusieurs années, les négociations salariales débouchent sur une progression souvent inférieure à l’inflation. En 2015, pas d’accord salarial : augmentation générale des salaires = 0 %. Un fait sans précédent depuis les années 90 ! Et c’est, comme par hasard, la même année que les accords d’intéressement ont été négociés, et curieusement validés avant les élections professionnelles !

 

Le sens même de l’intéressement a été entièrement dévoyé. L’esprit qui avait guidé les militants de FiRST, premiers à défendre la mise en place du dispositif, a été complètement dénaturé. Les montants de l’intéressement pour les agents de Mobilités et de Réseau sont désormais révélés : respectivement 401 et 449 euros au titre des performances 2015. Les agents de l’EPIC de tête percevront quant à eux un dividende de 398 €. De quoi mettre sans doute du beurre dans les épinards, mais pas de quoi se vanter !

 

FiRST rappelle que figurent, parmi les promoteurs de dernière minute de l’intéressement, ceux qui ont par le passé dénoncé les accords que notre syndicat avait signés… D’autres, fidèles à leurs habitude, avaient retourné leur veste du bon côté sentant le vent tourner… Et, à cette époque, contrairement à aujourd’hui, le dispositif venait s’ajouter à l’évolution des salaires notables. Aujourd’hui, preuve en est qu’il s’y substitue. Alors, FiRST invite ces grands vainqueurs à un minimum de pudeur !

A relire, l'histoire de l'intéressement à la SNCF : cliquez ici

 

 

Vous devez être enregistré(e) pour poster un commentaire.

Flash FiRST info's
Compteur de visites
www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Il y a 3 utilisateurs en ligne
-
3 invités