SNCF : FiRST appelle les cheminots à l’action le 18 mai

 

 

colère.jpg

 

Les négociations sur la nouvelle réglementation du travail se passent mal :

  • Le décret socle n’est toujours pas publié, et le dernier projet diffusé est très en deçà du RH0077
  • En dépit de toute logique et de toute cohérence, le volet réglementation du travail de la convention nationale ainsi que le projet d'accord d'entreprise SNCF font déjà l'objet de négociations. 

Sur la forme, c’est déjà du gros n’importe quoi ! Ou alors, comme FiRST le pressentait, tout a été arrêté d'avance et les "négociations" en cours ne visent qu'à donner bonne conscience et à sauver les apparences !

 

Sur le fond, tous ces projets visent à faire reculer les acquis des cheminots. Même si rien n’est théoriquement arrêté pour l’instant, les pistes de productivité, sur le dos des cheminots, apparaissent en filigrane. Il est clair qu’à défaut de rapport de force réel, la nouvelle réglementation du travail sera clairement en retrait par rapport au RH 0077.

 

C’est pourquoi FiRST refuse désormais de s’inscrire dans les grèves carrées proposées par certains syndicats. Pour FiRST, le combat doit être déterminé pour être déterminant. Ce sera un mouvement reconductible sinon rien.

C’est dans cet esprit que :

  • FiRST appellera les cheminots à s’inscrire dans une action reconductible débutant le 18 mai
  • FiRST refusera de participer d’autres grèves qui pourraient être proposées d’ici là
  • FiRST ne participera pas à la manifestation programmée par certains syndicats le 10 mai à Paris.

 

Désormais, on agit ou on arrête !

 

 

Vous devez être enregistré(e) pour poster un commentaire.

Flash FiRST info's
Compteur de visites
www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Il y a 3 utilisateurs en ligne
-
3 invités