SNCF, commémoration du 8 mai 1945 : Guillaume Pepy remet les pendules à l’heure

 

 

A l’heure où les polémiques se succèdent sur le rôle joué par la SNCF et ses cheminots lors de la seconde guerre mondiale, le Président du Directoire SNCF a souligné certains faits historiques  lors de son discours. La commémoration s’est déroulée dans un lieu pour le moins inhabituel : l’ancien dépôt de La Chapelle, où toute activité ferroviaire a disparu si ce n’est une exposition – temporaire – de matériel roulant ferroviaire.

DSC_0791[1].jpg

 

Extraits du discours de Guillaume Pepy :

                                                                                                                                                                                       

"… Nous sommes réunis ce matin devant les plaques commémoratives de l’ancien site du dépôt de la Chapelle, haut lieu de mémoire cheminote, pour célébrer le 71ème anniversaire de la Victoire des Alliés sur l'Allemagne nazie et la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe. Je souhaite que nous prenions d’abord le temps d’honorer la mémoire des victimes et des disparus militaires, civils, et cheminots. Souvenons-nous des 8 500 cheminots tués, de 1939 à 1945, au combat, dans l’exercice de leurs fonctions ou sous les bombardements. Rappelons-nous des 2 500 agents de la SNCF victimes de la répression des nazis et du régime de Vichy dont 1400 en déportation ou en Allemagne… l’histoire de la SNCF, grande entreprise publique créée tout juste un an avant l’embrasement, est intrinsèquement liée à l’Histoire de France du 20ème siècle. Dès le début de la guerre, la maîtrise du réseau ferré et de ses infrastructures revêt une importance cruciale pour les belligérants qui utilisent le chemin de fer comme un moyen de transport stratégique. Réquisitionnés par les autorités militaires dès le 24 août 1939 afin d’organiser l’acheminement des troupes et du matériel, des services entiers quittent la capitale vers des villes de repli. Un quart des cheminots est mobilisé et plus de la moitié relève de l’affectation spéciale. Leur participation à l’effort de guerre passe par une augmentation du temps de travail qui atteint jusqu’à 60 heures hebdomadaires.  

 

Après la défaite, la SNCF se retrouve placée « à la disposition pleine et entière de l’armée allemande » par la Convention d’armistice de 1940, réquisitionnée pour les transferts militaires allemands à l’intérieur du territoire français et aussi pour les convois de déportation. Dès lors, le train devient l’instrument technique de la déportation et va jouer le rôle qu’on connait dans ce terrible drame pour l’humanité que représente la Shoah. Dans les années noires de l’occupation, 86 000 personnes (résistants, politiques, syndicalistes,…) sont déportées vers les camps de concentration, et 76 000 Juifs, hommes, femmes et enfants, seront transportés à travers l’Europe vers les camps d’extermination.

 

Mais, de cette période nous retenons aussi que la plus grande barbarie peut rencontrer les sacrifices les plus admirables. Je veux rappeler bien sûr l’engagement des cheminots dans les actions de la Résistance, leur contribution dans la réussite du débarquement puis de la libération du pays"

 

Et le Président de rappeler l’implication réelle des cheminots dans la résistance : sabotages, grèves du zèle, aides aux prisonniers de guerre et aux personnes pourchassées par les Allemands et le gouvernement de Vichy, rédaction et diffusion de la presse clandestine, renseignements apportés aux Alliés, solidarité envers les déportés ainsi que les actions menées dès 1944, à la veille de la libération de Paris…

 

A bon entendeur !

FiRST et FO honorent ensemble les cheminots tombés pour la France

DSC_0778[1].jpg

L'exposition au dépôt de La Chapelle

exposition dépôt de La Chapelle

 

 

Vous devez être enregistré(e) pour poster un commentaire.

Flash FiRST info's
Compteur de visites
www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Il y a 5 utilisateurs en ligne
-
5 invités